http://www.linfodrome.com/vie-politique/44070-coup-de-tonnerre-a-la-cpi-le-procureur-pas-oppose-a-la-liberation-de-gbagbo

L’audience de ce jeudi 13 décembre 2018, dans le procès de l’ex-chef d’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo et son poulain Charles Blé Goudé, à la Cour pénale internationale (CPI) livre ses premiers secrets.

L’équipe de la procureure Fatou Bensouda représenté ce jour par son adjoint Eric Mc Donald ne semble pas hermétiquement opposé à une mise en liberté provisoire de l’ancien président ivoirien. Toutefois, le substitut a daigné poser des conditions. « On peut libérer Gbagbo, mais qu’on lui interdise de prendre la parole publiquement, lors des meeting et rassemblement, qu’il ne fasse pas de déclaration publique, des interventions dans la presse et qu’il soit suivi par un Gprs », a-t-il indiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.