Environ 10 motos sont parties en fumée ce lundi 25 février 2019, à Bouaké vers 7h. Pour cause, face à la grève des enseignants, les responsables syndicaux de la cosefci se sont donnés rendez-vous ce lundi matin au carrefour château d’Ahougnanssou pour une mise au point de la grève. En pleine rencontre en bordure de la voie, une voiture va foncer sur le groupe. Ils sont alors obligés de courir dans tous les sens pour éviter le pire. Les conducteurs a bord du véhicule vont descendre et mettre le feu dans le tas de moto resté sur place .

Serge Sarkoz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.