ACTUALITES , 6 décembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Le a affirmé ce jeudi 6 décembre 2018, que l’insécurité alimentaire affectait près de 19% des ménages de ce pays sahélien confronté à des conditions climatiques difficiles.

 

« Plus de 45% des ménages agricoles n’arrivent pas couvrir leurs besoins nutritionnels en céréales (et) l’insécurité alimentaire affecte près de 19% des ménages, dont 1% sévèrement », a-t-il dit à l’occasion de l’assemblée générale du Conseil national de la sécurité alimentaire à Ouagadougou.
M. Thiéba a souligné dans son discours que nonobstant le fait que plus de 80% de la population était rurale, la contribution du secteur agricole à la formation de la richesse nationale ne dépassait pas les 30%.

Pour lui, cette situation est liée à la position du , qui est fréquemment affecté par de difficiles conditions climatiques, notamment une situation pluviométrique fortement instable.

A lire aussi :Attaque armée à Matiacoali au Burkina Faso : un mort

« Cette réalité combinée à la dégradation du contexte sécuritaire nous prédispose à la survenue de crises alimentaires récurrentes, à la baisse de la croissance économique nationale qui reste tributaire pour une large part du secteur agricole et à la persistance de la malnutrition et de la pauvreté », a-t-il expliqué.

Il a indiqué que le gouvernement, à travers le Plan national de développement économique et social (PNDES), avait entrepris un certain nombre d’actions qui vont concourir entre autres à l’atteinte d’un taux de couverture des besoins céréaliers de 140% au moins d’ici 2020, la hausse de la part de la production irriguée dans la production totale de 15% actuellement à 25% en 2020 et la hausse de la part des produits agricoles transformés de 12% en 2015 à 25% en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.