, 7 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Des officiers militaires se sont emparés ce lundi 07 janvier 2019,  de la station de radio publique du Gabon et ont annoncé l’établissement d’un conseil national, ont rapporté les médias locaux.

Un communiqué a été lu à la radio, critiquant le président Odimba, qui est actuellement hospitalisé dans la capitale marocaine, , où il se remet d’un accident vasculaire cérébral AVC.

Selon les médias locaux, le communiqué indique que l’armée a été déçue du discours prononcé le 31 décembre par le président Bongo à l’occasion du Nouvel An, qui montrerait selon elle la forte volonté du chef de l’Etat à rester au pouvoir.

A lire aussi : La présidence gabonaise diffuse une photo et une vidéo d’Ali Bongo

M. Bongo est président du pays côtier d’ centrale depuis 2009. Il a été réélu en 2016.

Les officiers militaires seraient arrivés au bureau de la radio nationale aux environs de 4h du matin heure locale (3h GMT).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.