ACTUALITES KUALA LUMPUR, 4 octobre 2018 (Youpost – Xinhua) — Rosmah Mansor, épouse de l’ancien Premier ministre malaisien Najib Razak, a été inculpée jeudi de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale, alors que le pays poursuit son enquête sur le fonds souverain 1Malaysia Development Berhad (1MDB).
Mme Rosmah fait face à 17 chefs d’accusation, dont blanchiment d’argent en participant directement à une transaction impliquant le produit d’activités illicites pour un total d’environ 7,1 millions de ringgits (1,7 million de dollars). Elle est également accusée d’avoir omis de déclarer des revenus au fisc.
Arrêtée la veille, cette femme de 66 ans a comparu devant un tribunal de Kuala Lumpur, plaidant non coupable de chaque accusation. Elle a ensuite été libérée contre le versement d’une caution de 2 millions de ringgits (480.000 dollars).
Les accusations de blanchiment d’argent peuvent entraîner une peine pouvant aller jusqu’à 15 ans de prison et une amende.
Ces inculpations surviennent après que Mme Rosmah a été interrogée à plusieurs reprises par la Commission anti-corruption de Malaisie (MACC) dans le cadre de l’affaire 1MDB.
Najib Razak et Rosmah Mansor ne sont pas autorisés à quitter le pays, tout comme d’autres personnes liées à l’ancien gouvernement.
M. Najib a lui aussi comparu jeudi devant un tribunal pour une audience préliminaire. Il fait face à 32 chefs d’accusation, dont abus de confiance, abus de pouvoir et blanchiment d’argent en lien avec 1MDB et une ancienne filiale, SRC International. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.