ACTUALITES KINSHASA, 11 octobre 2018 (Youpost – Xinhua) — Plus de 40 personnes se sont noyées lors du naufrage samedi soir d’une embarcation venue de Centrafrique sur la rivière Ubangi dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris jeudi de sources provinciales.
Gbodi Kete, l’administrateur du territoire de Bosobolo, a indiqué à Xinhua que parmi les morts, il y a au moins 18 Centrafricains dont les corps ont déjà été repêchés avec les autres passagers congolais qui ont péri dans ce naufrage. L’embarcation, qui était dans un état vétuste, naviguait de nuit sur cet affluent du fleuve Congo lorsqu’elle a chaviré, a-t-il ajouté.
« Le bilan risque de s’alourdir parce que jusque-là nous n’avons pas en notre possession le manifeste qui reprend le nombre exact des passagers et marchandises depuis le pays de départ », a-t-on indiqué au cabinet du gouverneur du Nord-Ubangi.
Le pays connaît régulièrement des cas de naufrages sur les lacs, mais aussi sur les fleuves. Les mauvais états des embarcations et leur surcharge sont souvent à la base d’une grande partie de ces accidents.
Les autorités pointent aussi du doigt la navigation de nuit qui fait aussi partie des grandes causes d’accident. Depuis le début de l’année, elles ont même décidé d’interdire toute navigation nocturne sur le fleuve pour éviter ces drames qui sont de plus en plus multiples.
En septembre dernier, 27 personnes sont ainsi mortes dans un naufrage qui s’est produit sur la rivière Mongala, dans la province du même nom (nord-ouest). Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.