ACTUALITES TUNIS, 12 octobre 2018 (Youpost – Xinhua) — La Compagnie tunisienne de navigation (CTN) a décidé de créer un fonds de responsabilité limitée afin de trouver un règlement aux indemnités suite à la collision en Corse d’un navire roulier tunisien avec un porte-conteneurs chypriote, a annoncé vendredi le directeur central du transport de marchandises et de passagers au sein de la CTN, Noureddine Chaibi.
Dimanche matin vers 7h30 (heure française), le ferry tunisien Ulysse est entré en collision avec le porte-conteneurs chypriote CLS Virginia au large du Cap Corse.
Selon M. Chaibi, la mission de ce fonds prendra fin une fois les travaux des investigateurs et experts parachevés afin de bien déterminer les responsabilités suite à cette collision.
Composé de bon nombre des assureurs de la CTN, « cette cellule serait opérationnelle pour une période bien déterminée (…) sachant que le montant demandé s’avère exagéré », a souligné M. Chaibi sans pour autant révéler de détails en la matière.
Certains médias français ont dévoilé que le montant des indemnisations dont la CTN devrait s’acquitter est fixé à 40 millions de dinars (environ 14,1 millions de dollars), se référant à un verdict émis par le tribunal de Marseille, sans oublier d’autres frais à couvrir en relation avec la pollution maritime.
M. Chaibi a aussi confirmé que les deux navires entrés en collision ont été finalement désincarcérés jeudi dans la soirée, sans enregistrer de victimes.
A noter dans ce sens que la CTN a réussi à procéder à une levée de la saisie de son car-ferry Carthage dans le port de Marseille suite à l’accident, et obtenu des garanties pour qu’aucune saisie d’autres navires tunisiens ne soit appliquée dorénavant. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.