ACTUALITES BERLIN, 15 novembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Lors d’une vaste opération de police, 560 officiers et membres des forces spéciales (SEK) ont perquisitionné jeudi à Berlin les appartements de présumés extrémistes de gauche.
« L’opération s’inscrit dans le cadre d’une enquête diligentée par le bureau du procureur de Berlin pour blessure corporelle grave », a dit un porte-parole de la police.
Considérée par les autorités allemandes comme l’épicentre des activités criminelles des extrémistes de gauche, la rue Rigaer, à Berlin, était l’objectif principal de l’opération policière.
L’opération a été déclenchée suite à l’attaque, en mai 2018, du propriétaire d’un magasin berlinois, par un groupe d’individus portant des masques. Une femme aurait demandé au groupe de punir le propriétaire du magasin parce qu’il avait refusé de lui remettre un colis.
Selon un tweet publié par la police, quatre maisons ont été perquisitionnées afin de recueillir des preuves, mais seulement quelques-uns des suspects dont les appartements ont été fouillés font l’objet d’une enquête officielle.
Le sénateur berlinois en charge des affaires intérieures, Andreas Geisel, a demandé que la vidéosurveillance soit renforcée dans la capitale allemande. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.