ACTUALITES LOS ANGELES, 15 novembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Les incendies qui ravagent le nord de la Californie ont jusqu’ici fait 63 morts et 631 personnes sont portées disparues, ont annoncé les autorités locales jeudi soir.
Les nouveaux chiffres ont été rendus publics par le shérif du comté de Butte, Kory Honea, après que les secouristes ont trouvé sept autres corps à Paradise et autour de la ville quasiment détruite par les incendies les plus meurtriers de l’histoire de la Californie.
M. Honea a affirmé que le nombre de personnes portées disparues a bondi de 130 à 631, ajoutant que ce chiffre est uniquement basé sur les rapports du personnel d’intervention d’urgence.
Puisque de nombreux résidents ont été déplacés, il est possible que certaines personnes considérées comme disparues aient trouvé refuge dans d’autres régions et ne savent pas que les secouristes les recherchent, a indiqué le shérif.
Il a ainsi appelé la population à consulter la liste des personnes portées disparues publiée en ligne et à faire savoir aux autorités si celles-ci sont en sécurité.
La nouvelle liste des disparus, publiée jeudi par la police du comté de Butte, comprend quelque 300 personnes dont beaucoup sont âgées de plus de 70 ans, y compris trois de 119 ans.
La baisse de la température a aidé les pompiers dans leur lutte contre le feu, a déclaré le département californien de la protection des forêts et de la prévention des incendies.
Jeudi soir, les incendies étaient maîtrisés à 40%, a fait savoir ce département.
Ces incendies se sont déclarés jeudi dernier et ont depuis détruit près de 10.000 structures de Paradise. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.