ACTUALITES TEHERAN, 17 novembre 2018 (Youpost – Xinhua) — L’Iran et l’Irak ont renouvelé samedi leurs appels en faveur de relations étroites et « fraternelles » malgré les pressions que font peser les récentes sanctions américaines.
Recevant le président irakien Barham Saleh, l’ayatollah Ali Khamenei a appelé à un renforcement des relations avec l’Irak.
« Un Irak puissant, indépendant et développé peut être très bébéfique à l’Iran et nous soutenons nos frères irakiens », a indiqué le guide suprême iranien, qui a également vu en l’unité des Irakiens « un moyen de triompher de ses ennemis ».
Venu à Téhéran avec un message « clair et net », M. Saleh a salué les liens entre les deux pays qui « sont enracinés dans l’histoire et sont immuables ». Il a noté que Bagdad souhaitait développer des capacités de coopération avec Téhéran afin d’aider à la reconstruction de son pays.
Le président iranien Hassan Rohani, qui a également reçu M. Saleh, a confié que son pays essaierait d’accroître le niveau des échanges annuels avec l’Irak.
Ces échanges bilatéraux « atteignent environ 12 milliards de dollars (par an) et, avec des efforts conjoints, nous pourrons porter ce chiffre à 20 milliards de dollars », a-t-il espéré.
M. Saleh a lui aussi assuré que, sous son mandat, l’Irak était déterminé à accroître l’ensemble de ses relations avec l’Iran, a rapporté la chaîne iranienne Press TV. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.