ACTUALITES SOFIA, 20 novembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Des représentants de la Chambre de commerce international de la route de la soie (SRCIC) ont lancé un appel mardi à Sofia à davantage de collaboration entre la Chine et la Bulgarie dans le cadre de l’initiative « la Ceinture et la Route »
« Participer à l’initiative ‘la Ceinture et la Route’ facilitera le renforcement des infrastructures de la Bulgarie, accélèrera son développement socio-économique, et améliorera les conditions de vie de ses habitants », a déclaré le vice-président et secrétaire général de la SRCIC, Li Zhonghang, dans un discours devant ce forum économique.
L’initiative « la Ceinture et la Route », proposée par la Chine, a reçu des réactions positives et mobilisé une participation de plus de 140 pays et régions, a indiqué M. Li, ajoutant qu’il est juste de dire qu’elle a généré des opportunités dans le monde entier.
Alexander Tomov, conseiller senior auprès de la SRCIC, a fait remarquer de son côté qu’il y a un consensus national en Bulgarie sur les relations avec les entreprises chinoises.
Il est nécessaire d’établir des liens entre les entreprises bulgares et chinoises, d’établir des ponts dans tous les secteurs possibles, et d’aider les entreprises bulgares à comprendre le marché chinois et réciproquement, a déclaré M. Tomov, tout en insistant sur le fait que cela n’est « pas opposé à l’Europe ».
« La Bulgarie peut être une porte ou une fenêtre supplémentaire pour les investissements chinois en Europe », a dit M. Tomov, qui a été vice-Premier ministre bulgare dans les années 1990. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.