ACTUALITES RABAT, 23 octobre 2018 (Youpost – Xinhua) — Un excès de vitesse est à l’origine de l’accident ferroviaire survenu mardi dernier dans le nord du Maroc, faisant sept morts et 125 blessés, ont annoncé les autorités judiciaires.
« L’enquête menée par les services de la police judiciaire de la Gendarmerie royale au sujet du déraillement du train navette rapide (TNR) reliant Rabat à Kénitra a révélé qu’un excès de vitesse à 158 km/h sur le lieu de l’accident, où la vitesse maximale est limitée à 60 km/h, était la cause du déraillement du train dont la locomotive a heurté un pont, faisant sept morts parmi les passagers du train et 125 blessés », a annoncé le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Salé dans un communiqué rendu public mardi.
Le parquet a inculpé le conducteur du train des chefs d’accusations d’homicide et de blessures involontaires, et l’a déféré en état d’arrestation devant le tribunal de première instance de Salé pour être jugé conformément à la loi, ajoute le communiqué. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.