ACTUALITES RABAT, 28 octobre 2018 (Youpost – Xinhua) — Des ministres européens ont examiné, dimanche à Rabat lors de la 11ème édition de la World Policy Conference (WPC), les différents enjeux stratégiques en Europe en matière des relations étrangères et de la migration.
Intervenant lors d’une séance plénière la WPC, sous le thème « Europe: quelques enjeux stratégiques », la ministre autrichienne des Affaires étrangères Karin Kneissl a indiqué que la voie choisie par l’Union Européenne (UE) s’articule autour de l’établissement de réseaux plus étoffés entre l’UE et ses partenaires.
La ministre autrichienne a également insisté sur le renforcement des partenariats pour une connectivité durable, notamment avec les pays asiatiques, précisant que cette approche pourrait relever des défis au profit des citoyens, tant en Europe qu’en Asie.
Ainsi et afin de tisser des partenariats stratégiques structurants, Mme Kneissl a souligné la nécessité d’appliquer les règles relatives à la transparence, notamment en ce qui concerne les modes de passation des marchés publics, appelant au respect des règles de la concurrence de la propriété intellectuelle et au partage des risques.
De son côté, le ministre espagnol des Affaires étrangères, Josep Borrell, a déclaré que cette séance se veut une occasion de discuter de la migration et de la coopération maroco-espagnole, relevant que la migration en provenance de l’Afrique subsaharienne représente un problème majeur pour l’Europe.
M. Borrell a souligné que l’Europe est tenue à prendre « beaucoup plus » au sérieux le continent africain, notant que « l’Afrique devrait être un objectif fondamental de l’action économique européenne. »
Le ministre espagnol a, à cet égard, mis l’accent sur l’importance de l’entraide pour résoudre le problème migratoire, estimant que la construction de murs frontaliers ne contribuent pas à mieux gérer les flux migratoires.
La 11ème édition de la World Policy Conference réunit plus de 250 personnalités de haut niveau, provenant de plus de 40 pays et de divers horizons, en vue d’échanger les réflexions, préoccupations et solutions autour des bouleversements incessants que connaît le monde.
Les travaux de cette édition portent sur les enjeux du commerce international, l’éducation, le développement de l’Afrique, les questions énergétiques et le climat, l’état de l’économie mondiale et d’autres sujets.
Fondé en 2008 par Thierry de Montbrial, président de l’Institut français des relations internationales (IFRI), cet événement international a été classé 3ème meilleure conférence de think tank au monde en 2017, d’après le Global Go-To Think Tanks Index de l’Université de Pennsylvanie. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.