ACTUALITES JAKARTA, 30 octobre 2018 (Youpost – Xinhua) — De nouveaux morceaux de corps et débris de l’avion de la compagnie Lion Air écrasé en mer ont été retrouvés mardi dans les eaux de Karawang, dans la province indonésienne de Java occidental, ont annoncé les autorités locales.
Le chef de la police provinciale, Agung Budi Maryoto, a déclaré que les débris de l’avion ont dérivé vers le rivage de Tanjung à Karawang, à environ trois milles marins de l’emplacement de la veille, en raison du mouvement des courants océaniques.
Le Boeing 737 Max 8 à destination de la ville de Pangkal Pinang, avec 189 personnes à bord, a disparu lundi vers 6h30 heure locale avant de s’écraser 13 minutes après son décollage de l’aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta.
L’espoir de retrouver les corps des victimes est devenu plus mince à ce stade parce que les corps vont commencer à s’enfoncer dans les fonds marins, a estimé M. Maryoto.
Dans le même temps, une autre équipe de plongeurs dépêchée par les unités spéciales de la Marine a également retrouvé mardi des morceaux de corps sous la surface de la mer.
Selon les autorités indonésiennes, toutes les découvertes, y compris les parties de corps et les débris de l’avion, seront rassemblés au port de Tanjung Priok (Jakarta) pour analyse.
Les parties de corps seront ensuite envoyées à l’hôpital de la police à des fins d’identification, tandis que les débris de l’avion seront acheminés à l’aéroport Halim Perdanakusumah (est de Jakarta) pour un examen plus approfondi.
Soerjanto Tjahjono, directeur du Comité indonésien de la sécurité des transports, a déclaré que le commandant de bord avait demandé un retour à la base (RTB) deux minutes après le décollage, à une altitude de 518 mètres.
Selon les autorités indonésiennes, l’avion s’est disloqué à la suite d’une collision violente avec la surface de la mer alors qu’il plongeait à une vitesse rapide, probablement depuis une hauteur de 900 mètres.
Bambang Suryo Aji, directeur opérationnel de l’Agence nationale indonésienne de recherche et de sauvetage (Basarnas), a écarté lundi la possibilité que l’avion ait explosé dans le ciel, du fait que les débris ne montrent aucun signe de brûlure. L’espoir est mince de retrouver des survivants, a-t-il ajouté. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.