ACTUALITES WASHINGTON, 31 octobre 2018 (Youpost – Xinhua) — Le département d’Etat américain a annoncé mardi qu’il envisageait d’exempter de sanctions au cas par cas les pays qui continuent d’acheter du pétrole à l’Iran.
Bien que l’objectif des Etats-Unis reste inchangé, à savoir que les pays n’achètent plus de pétrole « d’Iran le plus rapidement possible », et que le pays soit « déterminé à mettre en œuvre notre politique de pression maximale sur l’Iran », Washington est « prêt à travailler au cas par cas avec les pays qui réduisent leurs importations », a déclaré Robert Palladino, porte-parole adjoint du département d’Etat lors d’un point de presse.
« Le gouvernement américain est actuellement au milieu d’un processus interne visant à envisager d’importantes exemptions de sanctions pour certains pays », a-t-il révélé.
Il a néanmoins refusé de préciser aux médias quels pays obtiendraient cette exemption.
Selon des médias sud-coréens, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, lors d’un précédent appel téléphonique avec son homologue sud-coréenne, avait reçu une demande d’exemption des sanctions américaines.
Washington a intensifié ses sanctions contre les entités et les individus iraniens après que le président Donald Trump a décidé en mai dernier de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien. Cette décision a été largement critiquée par la communauté internationale. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.