ACTUALITES GAZA, 15 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Au moins 47 Palestiniens ont été blessés mercredi dans des heurts avec les soldats israéliens, à l’occasion du 71ème anniversaire de la Nakba ou « jour de la Catastrophe », lendemain de l’anniversaire de l’indépendance israélienne de 1948.
Le ministère de la Santé de Gaza a indiqué dans un communiqué que les blessés comprenaient un infirmier touché à la tête.
Des dizaines d’autres personnes ont souffert de suffocation après avoir inhalé des gaz lacrymogènes, ajoute-t-il.
Ce rassemblement à la frontière entre la bande de Gaza et Israël a été organisé par la Haute commission de la Grande marche du retour, qui regroupe différentes factions et forces politiques palestiniennes, dont le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza.
Selon les reportages israéliens, près de 10 000 manifestants se sont rassemblés auprès de la clôture à la frontière, et ils auraient brûlé des pneus, jeté des pierres sur les soldats à la frontière et lâché des ballons incendiaires vers Israël.
Ces rapports citent des sources militaires israéliennes selon lesquelles des dizaines de grenades artisanales ont été lancées contre les soldats mais aucun blessé n’a été signalé.
Par ailleurs, des témoins ont indiqué que des forces de sécurité israéliennes portant des gilets oranges avaient été déployés dans la zone pour empêcher les manifestants de parvenir jusqu’à la clôture à la frontière avec Israël. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.