ACTUALITES COLOMBO, 7 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Mardi, le président du Sri Lanka, Maithripala Sirisena, a dit que 56 suspects liés aux attentats terroristes du dimanche de Pâques ont été arrêtés par la police.
S’exprimant devant le Parlement, M. Sirisena a dit que les forces de sécurité avaient réussi à identifier toutes les personnes impliquées dans les attentats terroristes et qu’elles avaient favorisé un retour à la normale dans le pays.
Dans le cadre des vastes opérations de recherche menées dans le pays à ce jour, 13 caches utilisées par des terroristes et 41 de leurs comptes en banque ont également été identifiés, a-t-il ajouté.
« J’ai dit aux forces de sécurité de détruire tout ce qui est en rapport avec les attentats du 21 avril », a dit le président.
Il a dit que les forces de sécurité ont également mis la main sur plusieurs explosifs et sur 15 véhicules qu’utilisaient les terroristes.
Le Premier ministre Ranil Wickremesinghe a dit au Parlement que les forces de sécurité avaient pris les mesures nécessaires pour normaliser la situation dans l’État insulaire après les explosions, mais a prévenu que la menace n’est pas complètement neutralisée car le problème relève du terrorisme mondial.
M. Wickremesinghe a dit que la police continue à enquêter sur les explosions, que tous les suspects vivants directement liés aux attentats ont été arrêtés, mais que d’autres personnes étroitement liées aux faits font l’objet d’enquêtes et sont en cours d’arrestation.
Plus de 250 personnes ont été tuées et plus de 500 autres blessées lors des explosions du dimanche de Pâques qui ont ciblé trois églises et trois hôtels de luxe.
Le président Sirisena a récemment déclaré que le groupe local National Tawheed Jammaat était à l’origine des attentats et que ses membres avaient des liens avec l’État islamique. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.