ACTUALITES KABOUL, (Youpost – Xinhua) — Le ministre américain de la Défense par intérim, Pat Shanahan, a été reçu lundi à Kaboul par le président afghan Ashraf Ghani et d’autres responsables à l’occasion d’une visite surprise dans ce pays déchiré par la guerre, selon des sources.
Il a notamment indiqué à cette occasion qu’il n’avait « pas reçu instruction de réduire » les effectifs des forces américaines en , qui comptent 14.000 militaires. Un chiffre de 5.000 départs a circulé de façon officieuse ces dernières semaines à .
Cette visite est considérée par beaucoup comme visant à apaiser les autorités de Kaboul, agacées de ne pas avoir participé aux récents entretiens entre Américains et talibans au .
L’armée américaine semble néanmoins avoir accru ses frappes aériennes et raids de commandos à un niveau jamais vu depuis 2014, ceci afin de donner plus de poids dans les discussions de paix avec les insurgés.
La visite de M. Shanahan survient alors que Zalmay Khalilzad, représentant spécial des pour la réconciliation afghane, a confié le 8 février qu’il espérait la conclusion d’un accord définitif d’ici la présidentielle afghane de juillet prochain.
M. Khalilzad, qui s’est entretenu pendant six jours avec des représentants des talibans le mois dernier au Qatar, a dit avoir effectué des progrès significatifs sur des questions majeures. Selon certains médias, une nouvelle rencontre serait prévue pour le 25 février.
Il a néanmoins averti qu’un certain nombre d’autres questions nécessitaient encore du travail et qu’un accord final devait passer par « un dialogue inter-afghan et un cessez-le-feu global ».
L’émissaire a par ailleurs entamé dimanche dernier une tournée qui l’emmènera jusqu’au 28 février en , en , en , au Qatar, en Afghanistan et au Pakistan. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.