ACTUALITES JOHANNESBURG, 11 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Le Congrès national africain (African National Congress, ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud, a remporté les élections législatives avec 57,51 % des voix, a annoncé samedi soir la Commission électorale indépendante (CEI).
Les résultats officiels montrent que le parti d’opposition, l’Alliance démocratique (DA), est arrivé deuxième, avec 20,76 % des voix, et que les Combattants pour la liberté économique (EFF) ont recueilli 10,79 % des voix.
Le président de la CEI, Glen Mashinini, a déclaré qu’en dépit du nombre record de partis politiques qui se sont affrontés lors des élections, seuls 14 d’entre eux seront représentés au parlement.
L’ANC retournerait à l’Assemblée nationale avec 230 sièges, la DA avec 84 sièges et les EFF avec 44 sièges.
La CEI a également précisé que 97% des électeurs interrogés ont trouvé les élections libres et équitables, tandis que 97% ont dit que la procédure de vote était facile.
De son côté, Sy Mamabolo, le directeur général des élections de la CEI, a déclaré que les sixièmes élections démocratiques en Afrique du Sud ont été les plus complexes et les plus disputées.
« Nous sommes sortis de ces élections en tant qu’institution plus forte et pays plus fort », a-t-il souligné. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.