ACTUALITES BEIJING, 17 novembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Voici notre rubrique « Afrique en marche » :
– – –
La Guinée sollicite 8 milliards de dollars pour réduire à 13% ses émissions de gaz à effet de serre
CONAKRY — Pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre à 13% d’ici 2030, le gouvernement guinéen sollicite auprès des partenaires financiers plus de huit milliards de dollars, a annoncé vendredi le ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts, Oyé Guilavogui, en marge des travaux sur les préparatifs à la COP 24 prévue début décembre à Katowice en Pologne. Pour oeuvrer dans le seul secteur de l’énergie afin de réduire les effets sur le climat, le pays a besoin de 6,5 milliards de dollars pour la période 2016-2030, alors que pour la même période, il y a un besoin de financement de 1,7 milliard de dollars dans le cadre de l’adaptation dans les domaines de l’agriculture, du reboisement, de la reforestation, etc.
– – –
Maroc : le projet de loi de finances 2019 adopté table sur une croissance de 3,2%
RABAT — La Chambre des représentants du Maroc a adopté à la majorité le projet de loi de finances 2019, lors d’une séance plénière tenue vendredi. Le projet de loi a obtenu l’aval de 189 députés et a été rejeté par 93 autres. Il table sur un taux de croissance de 3,2 %, un taux d’inflation contenu à moins de 2 % et un déficit budgétaire de 3,3 %. Il prévoit aussi d’assurer la stabilité des équilibres financiers à travers le maintien du déficit à 3,3%.
– – –
Les forces gouvernementales détruisent un camp de Boko Haram dans le nord du Nigeria
ABUJA — Les forces gouvernementales du Nigeria ont détruit un camp de Boko Haram près de l’Alagarno Forest, un ancien centre de formation à l’idéologie du groupe terroriste au nord-est du pays, a annoncé vendredi un porte-parole de l’armée. Ibikunle Daramola, porte-parole de l’armée, a dit à des journalistes que l’opération a été conduite mercredi après que des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance ont conduit à la découverte du camp et de ses structures dissimulées dans une dense végétation, dans l’Etat septentrional de Borno. Il n’a pas confirmé le nombre de victimes occasionnées par l’opération.
– – –
Le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad s’activent à tracer la nouvelle « Route du coton » africain
N’DJAMENA — Les ministres en charge du commerce du Bénin, du Burkina Faso, du Mali et du Tchad sont réunis à partir de vendredi dans la capitale tchadienne sur l’état de mise en œuvre du programme « Route du coton », destiné au développement du secteur cotonnier dans les pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, par la promotion de l’amélioration de la compétitivité du coton textile, depuis la recherche semencière jusqu’à la transformation en produits textiles et vêtements. La réunion ministérielle se tient autour des résultats de la 11ème conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce, du plan stratégique de négociation consécutif à la conférence de Buenos Aires, entre autres. Les ministres devront adopter les rapports d’activités et financier de la coordination, le plan d’action 2018-2019, ainsi qu’une « Déclaration ministérielle de N’Djaména ». Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.