ACTUALITES ALGER, 16 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Une soixantaine de hauts responsables de l’Etat ont comparu jeudi devant le tribunal d’Alger, dans le cadre de la plus grande opération « Mains propres » jamais connue dans le pays, selon des médias algériens.
Plusieurs chaînes de télévision montrent en boucle des images d’anciens hauts responsables arrivant au tribunal, dont deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahïa et Abdelmalek Sellal, neuf anciens ministres, deux ex-préfets, des hommes d’affaires, ainsi qu’une cinquantaine d’anciens hauts cadres de l’Etat.
Toutes ces personnes sont convoquées, selon les médias locaux, dans le cadre d’une grande enquête sur des affaires de corruption, de dilapidation de deniers publics.
Cette série d’enquêtes judiciaires interviennent dans un contexte de protestations populaires dénonçant la mauvaise gouvernance du pays et l’argent sale, exigeant que des personnes impliquées soient traduites devant les tribunaux, ont fait remarquer des observateurs locaux. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.