ACTUALITES COTONOU, 17 décembre 2018 (Youpost – Xinhua) — La ministre béninoise du Travail et de de la Fonction publique, Adidjatou Mathys, a invité lundi à Cotonou, les gouvernements des pays d’Afrique francophone à s’engager à mutualiser leurs efforts en vue de la promotion et du renforcement d’un dialogue social fécond qui profite à tous.
« Nous devons contribuer de façon solidaire aux initiatives régionales de partage des valeurs et des stratégies pouvant conduire à réaliser des objectifs communs de développement économique et social de nos pays », a-t-elle indiqué à l’ouverture de la deuxième Assemblée générale de l’Internationale francophone du Dialogue social.
Dans cette optique, pour que le dialogue social ait un impact réel sur le développement, celui-ci doit s’appuyer sur une approche globale qui transcende les préoccupations traditionnelles du monde du travail liées aux salaires ou à l’amélioration des conditions de travail, pour englober d’autres enjeux relevant de nouvelles thématiques sociales telles que la protection sociale, l’éducation nationale, la négociation collective, la politique de la science numérique et de dématérialisation des fonctions publiques africaines, a poursuivi la ministre.
Elle a fait observer que le monde du travail dans les pays d’Afrique francophone a été secoué ces dernières années par des crises sociales caractérisées par des mouvements de débrayages.
« Ces mouvements ne manquent pas d’entraîner des conséquences multiples, à savoir la détérioration de la qualité des services publics, l’insuffisance de la productivité, la non compétitivité des entreprises », a déploré Mme Mathys. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.