ACTUALITES SEOUL, 5 avril 2019 (Youpost – Xinhua) — Le gouvernement sud-coréen a décrété vendredi un état de catastrophe nationale dans cinq villes et comtés de la côte nord-est du pays ravagés par un feu de forêt massif qui a fait un mort et 11 blessés.
Le sinistre a éclaté jeudi soir à Goseong, une ville située à quelque 210km à l’est de la capitale, Séoul, selon les médias locaux citant les pompiers. Alimentées par de forts vents, les flammes se sont rapidement propagées aux régions montagneuses voisines, toutchant le comté d’Inje et les villes de Sokcho, Donghae et Gangneung dans la province de Gangwon.
En date de vendredi 7h30 (22h30 GMT jeudi), le bilan provisoire s’établissait à un mort et 11 blessés. Par ailleurs, environ 250 hectares de végétation sont partis en fumée et quelque 125 maisons été détruites. Des milliers d’habitants ont reçu l’ordre d’évacuer dans la nuit.
Le président Moon Jae-in a présidé dans la nuit une réunion du Centre national de gestion des crises, ordonnant l’utilisation de toutes les ressources disponibles pour éteindre ces feux, mais les pompiers ont connu des difficultés en raison du vent et de l’obscurité.
Vendredi peu après l’aube, des dizaines d’hélicoptères ont été dépêchés sur place et le foyer principal semblait avoir été circonscrit en début de matinée.
Des centaines de camions de pompiers ont été mobilisés à travers le pays, avec quelque 10.000 personnels, dont des pompiers, des militaires et des policiers, participant aux opérations de secours et de lutte contre le feu. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.