ACTUALITES URUMQI, 12 février 2019 (Youpost – Xinhua) — La région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest), a créé des emplois pour 75.000 habitants pauvres de ses régions du sud en 2018, ont déclaré les autorités locales.
Ces créations d’emplois font partie du plan triennal de réduction de la pauvreté dans les quatre régions du sud du Xinjiang, à savoir Aksu, Kachgar, Hotan et la préfecture autonome Kirghiz de Kizilsu, qui figurent parmi les régions les plus pauvres du pays.
Selon le département régional des ressources humaines et de la sécurité sociale du Xinjiang, les habitants pauvres de ces régions peuvent trouver un emploi dans les parcs industriels voisins et les « usines satellites » ou se réinstaller dans les grandes villes à l’intérieur et à l’extérieur du Xinjiang, grâce à une série de programmes de création d’emplois mis au point l’année dernière.
Pour augmenter leurs qualifications, les gouvernements locaux et les entreprises ont offert des cours de formation sur des compétences de base à de nombreux demandeurs d’emploi.
Ahmat Abdullat était autrefois un pauvre agriculteur du bourg de Tetir, dans la région de Kachgar, où il vivait de la culture et de la vente de noix et travaillait également comme ouvrier temporaire.
Au début de l’année dernière, il a assisté à un cours de formation organisé par une entreprise de textile et de confection basée à Shanghai. Il est maintenant le directeur de la sécurité de l’atelier de l’entreprise, et touche environ 2.500 yuans par mois (environ 368 dollars.)
« Ce travail a aidé ma famille à sortir de la pauvreté », a-t-il déclaré.
Abritant des dizaines de groupes ethniques, le Xinjiang occupe un sixième du territoire chinois.
La création d’emplois a toujours été la priorité principale des responsables du Xinjiang dans la lutte contre la pauvreté. Les données officielles ont montré qu’en 2018, la région autonome a aidé 537.000 personnes à sortir de la pauvreté. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.