ACTUALITES , 11 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Il y aura en 2019 davantage d’opportunités d’investissement pour les entreprises étrangères en , cette dernière créant un environnement plus favorable pour le commerce du monde.
« La Chine va certainement créer un environnement favorable pour la communauté d’affaires », a ainsi estimé jeudi Lin Yifu, directeur du Centre pour une nouvelle économie structurelle, lors d’un forum à New York sur les prévisions de croissance pour le pays asiatique.
Selon M. Lin, la Chine devrait créer davantage de zones de libre-échange pilotes.
« Cela signifie qu’il y aura davantage d’opportunités d’investissement en Chine pour les entreprises étrangères et le gouvernement chinois encouragera ça », a ajouté celui qui est aussi professeur et doyen honoraire de l’Ecole nationale de développement à l’Université de (PKU).
Les grands constructeurs automobiles tels que Volkswagen envisagent d’investir 300 milliards de dollars dans le développement de voitures électriques d’ici cinq à dix ans, avec près de la moitié de cette somme allant en Chine, a indiqué jeudi l’agence Reuters.
Lors du forum, des participants, dont Huang Haizhou, directeur général de China International Capital Corporation, ont jugé que ces opportunités seront particulièrement élevées dans l’innovation technologique en raison de l’accent qu’y met la Chine et de la croissance de sa classe moyenne.
« La Chine continuant de croître, elle aura besoin d’investir davantage dans la technologie. Elle est favorable à ce que des entreprises étrangères investissent en Chine ou y installent un siège », a confié M. Huang à Xinhua.
Outre la technologie, a-t-il dit, les autres secteurs en vogue auprès des investisseurs étrangers sont la consommation, la santé et l’éducation.
« Vu la taille de la population chinoise, la classe moyenne va devenir la plus grande au monde », a poursuivi M. Huang. « A cet égard, la Chine se tourne de plus en plus vers la consommation, la santé, l’éducation et tout ce qui est lié avec une demande forte sans cesse croissante ».
Le constructeur de voitures électriques Tesla, dont le fondateur Elon Musk était en Chine cette semaine, vient de lancer les travaux de construction d’une usine géante à Shanghai où des Model 3 seront produites. Il s’agit de l’un des plus grands projets de fabrication à capitaux étrangers de la ville.
D’après M. Lin, le gouvernement chinois va continuer en 2019 sa politique de relance budgétaire pour soutenir les investissements dans l’environnement, les infrastructures et les projets d’urbanisation. Il prédit avec confiance une croissance maintenue autour des 6,5% cette année.
En matière d’environnement, « pour sortir le pays de l’impasse, la Chine fait des progrès en matière d’innovation, réduisant les problèmes de pollution de l’air et de l’eau », a noté lors de l’événement David Rosen, associé fondateur du cabinet conseil américain Rhodium Group.
Il a dit entrevoir des billions de dollars d’investissements et d’épargne chinois être injectés dans les placements de portefeuille et via des investissements directs d’entreprises, capitaux et épargne arrivant dans l’autre sens de l’étranger vers la Chine. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.