ACTUALITES PRAGUE, 13 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Des milliers de Tchèques se sont rassemblés lundi pour une nouvelle manifestation contre le Premier ministre Andrej Babis, accusé de fraude aux subventions de l’UE, et la nouvelle ministre de la Justice Marie Benesova.
Quelque 20 000 personnes se sont rassemblées sur la place de la Vieille-Ville, une place historique de Prague. Dans un concert de sifflets, les manifestants ont scandé « démission » et « honte », et ont demandé la démission de Mme Benesova.
L’an dernier, M. Babis a été inculpé par la police dans une affaire d’escroquerie, dans laquelle deux millions d’euros de subventions de l’UE auraient été détournés. Le mois dernier, la police a appelé le parquet à le mettre en examen, bien que M. Babis continue à nier ces accusations.
M. Babis est le deuxième homme le plus riche de République tchèque, selon Forbes.
Les manifestants craignent que Mme Benesova, qui a été nommée au poste de ministre de la Justice le mois dernier, ne tente de lever les accusations portées contre M. Babis.
Des rassemblements similaires ont également eu lieu dans d’autres villes tchèques, comme Brno et Plzen, selon la presse locale. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.