ACTUALITES BERLIN, 11 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Six tribunaux en Allemagne ont dû être évacués temporairement après une série d’alertes à la bombe, a annoncé vendredi la police allemande.
Les tribunaux des villes de Potsdam, de Magdebourg, d’Erfurt, de Sarrebruck, de Wiesbaden et de Kiel ont reçu des alertes à la bombe envoyées par courriels anonymes, a expliqué la police allemande. Une enquête nationale a été ouverte sur ces menaces, d’après la police de Magdebourg.
Environ 200 personnes ont dû être évacuées des services judiciaires de Potsdam seule, après la réception d’un courrier électronique menaçant de faire sauter une charge explosive, a révélé sur Twitter la police de Brandenbourg.
Le bâtiment a été fouillé à l’aide d’un chien policier et la zone entourant le bâtiment a été bouclée temporairement. Toutefois, la police allemande a annoncé qu’aucune charge explosive n’avait été retrouvée à la suite d’une fouille complète.
Les tribunaux de Kiel, de Sarrebruck, de Magdebourg et de Wiesbaden ont également été évacués, mais aucun objet dangereux n’a été retrouvé. « Nous sommes revenus à la normale », a indiqué un porte-parole du tribunal de Sarrebruck.
Ces dernières semaines, les enquêteurs ont déjà été occupés par des alertes à la bombe touchant d’autres tribunaux régionaux en Allemagne. Aucun objet ou substance suspect n’a été retrouvé dans aucun de ces cas. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.