ACTUALITES BEIJING, 21 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Deux satellites d’observation de la Terre chinois, les Gaofen-5 et Gaofen-6, ont été officiellement mis en service jeudi après avoir achevé des tests en orbite.
Durant les tests, les deux satellites ont fourni des données précises sur la surveillance environnementale, les ressources naturelles, ainsi que les catastrophes naturelles, selon l’Administration nationale des sciences, technologies et industries pour la défense nationale (ANSTIDN) et l’Administration spatiale nationale de Chine (ASNC).
Zhang Kejian, vice-ministre de l’Industrie et des Technologies de l’Information et chef de l’ANSTIDN et de l’ASNC, a indiqué lors d’une conférence de presse qu’après le lancement du satellite Gaofen-7 plus tard dans l’année, la Chine achèverait la construction de son système d’observation spatiale de la Terre avec sept satellites haute définition.
Lancé le 9 mai 2018, le Gaofen-5 est le premier satellite développé par la Chine capable de surveiller la pollution de l’air. Il peut refléter dynamiquement l’état de pollution de l’air en Chine, en surveillant les polluants de l’air, les gaz à effet de serre et les aérosols.
Conçu avec une durée de vie de huit ans, le Gaofen-6 a été lancé le 2 juin 2018 et est capable de fournir des images en haute résolution couvrant une grande zone de la Terre. Ses données peuvent être appliquées dans la surveillance des catastrophes naturelles et agricoles, l’estimation des rendements agricoles et l’étude des ressources forestières et des zones humides. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.