ACTUALITES , 12 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Arrivé lundi soir à , le a été accueilli mardi par le chef de l’Etat djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, au palais de la République.
Première étape d’une tournée régionale de quatre jours qui le conduira en Ethiopie et au , cette visite à Djibouti aura permis de réaffirmer pour les deux dirigeants la solidité des liens historiques entre et Djibouti, selon un communiqué de la présidence djiboutienne publié à l’issue de cet entretien.
Outre les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays et les voies et moyens de les renforcer davantage, MM. Macron et Guelleh ont également passé en revue la situation politique et sécuritaire qui prévaut dans la Corne de l’Afrique.
Cette rencontre a été également l’occasion pour le chef de l’Etat djiboutien et son hôte d’évoquer les réelles opportunités d’investissements qui existent pour les sociétés françaises à Djibouti.
Dans une conférence de presse conjointe tenue au palais de la République au terme de cette rencontre, le chef de l’Etat djiboutien a indiqué que son pays et la entretiennent des relations historiques et privilégiées basées sur un partenariat stratégique unique en son genre.
« Loin de se limiter aux relations stratégiques, ces relations couvrent tous les domaines de coopération possibles en partant de la politique à l’économie en passant par le commerce, l’enseignement supérieur et le développement urbain », s’est félicité le président Guelleh.
Il a rappelé par ailleurs à cette occasion les opportunités offertes par son pays aux investisseurs français, notamment en matière d’infrastructures.
« Des opportunités existent pour les sociétés françaises, notamment en matière d’infrastructures. Notre pays est ouvert. Je n’ai jamais perdu espoir que la France puisse renforcer ses investissements à Djibouti », a-t-il affirmé.
Le Président Guelleh a fait savoir en effet qu’il existe la nouvelle zone franche internationale de Djibouti qui, a-t-il dit, est disposée à accueillir les PME et PMI françaises qui souhaitent se rapprocher de leurs marchés d’exportation ou trouver des nouveaux débouchés pour leurs produits.
De son côté, le président français a rappelé que Djibouti est « un partenaire historique et un allié stratégique de la Franc et le point d’entrée » de la région pour son pays.
M. Macron a salué le rôle majeur de la République de Djibouti dans la pacification de la région et notamment en où elle participe depuis 2011 à la mission de maintien de paix de l’ en .
« Djibouti a joué un rôle majeur dans la sécurisation de la Somalie. Notre souhait est de poursuivre cette coopération (…) et d’intensifier la lutte contre la piraterie », a-t-il dit.
Dans un autre registre, M. Macron s’est employé à rassurer sur « l’attention constante » de Djibouti concernant les investissements français.
« Les entreprises françaises sont là, elles reviennent et sont en mesure de proposer un partenariat respectueux », a martelé M. Macron, citant « plusieurs investissements en cours de finalisation » à Djibouti dans les domaines des transports maritimes, d’énergies renouvelables et de logistique.
A la tête d’une forte délégation comprenant des ministres et d’hommes d’affaires, le président Macron a conclu son étape djiboutienne par une visite à la base militaire française 188 avec une adresse aux militaires, saluant « leur capacité à rayonner dans toute la région, à lutter contre le terrorisme et contre la piraterie et faire face à tous les risques ».
Le président français s’est envolé mardi après-midi pour , en Ethiopie, deuxième étape de son périple africain. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.