ACTUALITES PARIS, 6 avril 2019 (Youpost – Xinhua) — Hauteville House, la maison de Victor Hugo à Guernesey, dans les îles Anglo-Normandes, rouvrira le dimanche 7 avril ses portes au public après dix-huit mois de rénovation du bâtiment et de restauration des décors, a annoncé samedi Paris Musées.
« Les visiteurs pourront découvrir des espaces magnifiés, chargés de la mémoire d’une vie littéraire, artistique et politique hors du commun », a-t-il été indiqué. La rénovation a été amorcée en octobre 2017 grâce au mécénat de Pinault Collection et au financement de la Ville de Paris, qui est propriétaire de la maison.
Pinault Collection s’est engagé à hauteur de à 3,5 millions d’euros sur un coût total d’opération estimé à près de 4,5 millions d’euros. La restauration est également financée par la Ville de Paris.
Située sur les hauteurs de St Peter Port à Guernesey, Hauteville House a abrité Victor Hugo et sa famille en exil pendant près de 15 ans, de 1856 à 1870. Hauteville House offre ainsi un témoignage rare de l’engagement et de l’œuvre du poète, qui en plus y a rédigé la plus grande partie de l’œuvre de sa maturité. Dans cette maison, il a écrit quelques-uns de ses plus beaux chefs-d’œuvre tels que Les Travailleurs de la mer. Il y termine aussi le roman extraordinaire Les Misérables.
« Victor Hugo, proscrit, combattant de la liberté, a fait de Hauteville House un lieu à son image », a déclaré Mme Anne Hidalgo, maire de Paris, lors de l’inauguration de la réouverture de la maison.
Hauteville House fut donnée en 1927 à la Ville de Paris par les descendants de l’écrivain : Jeanne, sa petite-fille, Jean, Marguerite et François, les enfants de son petit-fils Georges, disparu en 1925. Elle constitue avec le musée de la place des Vosges à Paris, un ensemble exceptionnel du patrimoine littéraire et artistique français. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.