ACTUALITES PARIS, 16 avril 2019 (Youpost – Xinhua) — La région Ile-de-France va débloquer une aide d’urgence de 10 millions d’euros après l’incendie qui a ravagé lundi soir la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris, a annoncé mardi sa présidente, Valérie Pécresse, sur Radio Classique.
Alors que le feu a été maitrisé vers 3h heure locale mardi, des centaines de pompiers étaient toujours mobilisés à 8h après une nuit passée à circonscrire l’important incendie. « Il y a actuellement huit lances à incendie toujours actives », a précisé mardi le secrétaire d’Etat à l’Intérieur Laurent Nuñez interrogé sur les lieux de l’incendie par France Info.
« Le péril du feu est écarté. Maintenant, la préoccupation est de savoir comment la structure va résister au très grave incendie de cette nuit », a-t-il ajouté, annonçant qu’une réunion d’experts allait avoir lieu ce mardi matin.
L’origine du feu qui a débuté à 18h50 heure locale serait accidentelle, selon les premiers éléments de l’enquête. Les premières images de l’intérieur de l’édifice diffusées mardi matin par plusieurs médias français montrent un trou béant dans l’une des voûtes, où s’est effondrée la flèche. L’autel n’aurait pas été touché, mais de très nombreux dégâts sont à déplorer. Il n’y a pas eu de victimes à l’exception de deux sapeurs-pompiers blessés durant les opérations de secours.
La toiture de l’édifice religieux le plus visité d’Europe était en travaux et plusieurs médias français ont indiqué que des ouvriers du chantier avaient été entendus par les enquêteurs durant la nuit.
Le président français Emmanuel Macron s’est rendu sur place peu avant minuit lundi soir, promettant que la cathédrale serait rebâtie. La Fondation du patrimoine a annoncé le lancement d’une cagnotte nationale et l’homme d’affaires français François-Henri Pinault a fait savoir que sa famille allait débloquer 100 millions d’euros pour contribuer à sa reconstruction. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.