ACTUALITES LIBREVILLE, 25 février 2019 (Youpost – Xinhua) — Le président gabonais Ali Bongo, après un long séjour de convalescence à Rabat au Maroc, est de retour à Libreville où il a reçu lundi les principaux dirigeants des institutions constitutionnelles, selon les services de la communication présidentielle.
Il a accordé des audiences à son Premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé, et aux présidents des institutions, à savoir Marie-Madeleine Mborantsuo de la Cour constitutionnelle, Faustin Boukoubi de l’Assemblée nationale et Lucie Milebou Abusson du Sénat.
Sur les photos de l’audience collective avec les présidents des institutions, le président gabonais est vu debout serrant les mains de ses hôtes.
Ali Bongo a retrouvé le palais présidentiel de Libreville pour la seconde fois depuis son accident vasculaire cérébral (AVC) du 24 octobre dernier à Riyad en Arabie saoudite où il participait à un sommet.
La première fois remonte au 14 janvier dernier. Il avait présidé le lendemain la cérémonie de prestation de serment de son nouveau gouvernement, avant de regagner le Maroc sans effectuer de sortie publique pour serrer les mains de ses compatriotes comme il l’a souvent fait durant son premier septennat.
Après plus d’un mois d’hospitalisation à Riyad, Ali Bongo a été transféré début décembre en 2018 à Rabat pour passer sa convalescence. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.