ACTUALITES LIBREVILLE, 21 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, quittera le Maroc pour rentrer au Gabon ce samedi 23 mars, a annoncé jeudi le porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi.
« Monsieur le président de la République, chef de l’Etat, se réjouit de retourner parmi ses compatriotes », indique un communiqué du porte-parole de la présidence de la République transmis à la presse sans autres détails concernant l’heure de son arrivée dans la capitale gabonaise. Le texte ne précise pas également si le président Bongo Ondimba rentre définitivement au pays. Il n’indique pas non plus si un comité d’accueil sera mis en place pour accueillir le numéro un gabonais.
Lors de ses deux dernières arrivées au Gabon depuis son accident vasculaire cérébral (AVC), Ali Bongo Ondimba n’a pas bénéficié du protocole habituel tant à l’arrivée qu’à son retour au Maroc.
Le 24 octobre dernier, le président Ali Bongo Ondimba a été victime d’un AVC à Ryad en Arabie saoudite où il participait à un sommet sur le Davos du désert. Après un mois de soins intensifs dans la capitale saoudienne, il a été transféré à Rabat au Maroc pour poursuivre sa convalescence.
L’opposition a exigé et continue d’exiger l’application de l’article 13 sur la vacance de pouvoir. Saisie de la question par l’ancien Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, la Cour constitutionnelle n’avait pas appliqué cet article évoquant plutôt une « indisponibilité temporaire » du chef de l’Etat. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.