ACTUALITES LIBREVILLE, 23 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba a regagné semedi Libreville, après près de cinq mois d’absence suite à un accident vasculaire cérébral (AVC) en Arabie saoudite et puis une longue convalescence au Maroc.
Il a été victime d’un AVC le 24 octobre dernier alors qu’il participait à un sommet en Arabie saoudite. Hospitalisé durant un mois à Ryad, il a ensuite été transféré à Rabat au Maroc pour poursuivre sa convalescence.
L’opposition a réclamé la vacance du pouvoir en application de l’article 13 de la constitution. La Cour constitutionnelle n’avait pas appliqué cet article, évoquant plutôt une « indisponibilité temporaire » du chef de l’Etat.
Ali Bongo Ondimba est rentré définitivement à Libreville et prendra part au Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) qui aura lieu le 24 mars prochain à Ndjamena au Tchad, a-t-on appris vendredi d’une source proche de la présidence de la République. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.