ACTUALITES LIBREVILLE, 30 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a procédé mercredi par décret à un remaniement du gouvernement, essentiellement marqué par les permutations de cinq portefeuilles.
La maire sortante de la ville de Libreville, Rose-Christiane Ossouka Raponda, devient ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et de la Sécurité, en remplacement d’Etienne Massard Kabinda Makaga.
Jean-Marie Ogandaga devient ministre de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement chargé de la promotion des investissements publics et privés.
Le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Alimentation chargé du programme GRAINE échoit à Biendi Maganga Moussavou qui remplace à ce poste Ali Akbar Onanga Y’obeghé.
Christian Magnagna, ancien ministre de l’Eau, de l’Energie, de la Valorisation et de l’Industrialisation des ressources minières, cède son fauteuil à Norbert Emmanuel Tony Ondo Mba.
David Mbadinga occupe le portefeuille du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises, Petites et moyennes industries.
Mis en place le 12 décembre dernier, ce gouvernement est toujours dirigé par le Premier ministre, Julien Nkoghé Bekalé. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.