ACTUALITES LIBREVILLE, 13 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Magloire Ngambia, ancien ministre de la Promotion des investissements, a été présenté mercredi devant la Cour criminelle spéciale (CCS), il est jugé de faits de surfacturation.
En détention provisoire depuis le 10 janvier 2017, à la prison centrale de Libreville, Magloire Ngambia a été présenté devant la CCS, à Libreville. L’ancien ministre de la Promotion des investissements est jugé pour des faits de concussion, corruption et enrichissement personnel illicite.
S’il est cité dans plusieurs affaires de malversations financières, Magloire Ngambia sera précisément jugé pour l’affaire de travaux sur l’axe Akieni-Onga, dans la province Haut-Ogooué, dans le sud-est du pays.
D’un linéaire de 60 kilomètres, le tronçon aurait coûté 60 milliards de francs CFA. Les travaux exécutés par le Groupe Santullo Sericom ne seraient pas arrivés à leur terme, alors que l’argent avait été bien décaissé par l’Etat. Il est reproché à Magloire Ngambia des surfacturations de l’ordre de 4 milliards de francs dans l’exécution des travaux.
C’est pour la première fois qu’un ministre soit jugé au Gabon, pour des faits de concussion, corruption et enrichissement personnel illicite. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.