ACTUALITES CONAKRY, 15 avril 2019 (Youpost – Xinhua) — Pour contrer et stopper l’évolution récurrente de l’épidémie de rougeole en Guinée, le gouvernement en partenariat avec les partenaires techniques sanitaires a lancé dimanche une campagne de recensement de tous les enfants de moins de cinq ans.
Ce recensement permettra à la Guinée et ses partenaires de connaître le statut vaccinal des enfants qui échappent le plus souvent aux différentes campagnes de vaccination lancées antérieurement dans le pays.
Ce qui réduira les risques liées à la propagation de la maladie, surtout dans les zones épidémiques à haut risque.
Avec l’établissement du statut vaccinal des enfants, le gouvernement procèdera à la planification des campagnes de vaccination de rattrapage dans les localités les plus vulnérables et souvent très difficiles à toucher par des agents vaccinateurs.
Pour ce faire, une zone pilotée a été choisie dans la préfecture de Forécariah, située à plus de 150 km au sud-ouest de Conakry, vers la frontière serre léonaise.
Dans cette zone pilote, plus de 24 cas confirmés de rougeole ont été enregistrés pour le compte de cette année.
La stratégie sanitaire conçue autour du slogan « rougeole ça suffit, vaccinons nos enfants », vise à rehausser la courbe vaccinale contre la rougeole de 55% à 95 % dans le pays. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.