ACTUALITES PARIS, 16 avril 2019 (Youpost – Xinhua) — Le monde était plongé dans le chagrin après l’incendie qui a ravagé lundi soir la cathédrale Notre-Dame de Paris, vieille de 850 ans.
Le sinistre, désormais « maîtrisé et partiellement éteint » selon les pompiers, a détruit la flèche et le toit de la cathédrale multicentenaire, la structure globale de l’édifice ayant été sauvée ainsi que ses deux tours emblématiques.
« Notre-Dame de Paris en proie aux flammes. Emotion de toute une nation. Pensée pour tous les catholiques et pour tous les Français. Comme tous nos compatriotes, je suis triste ce soir de voir brûler cette part de nous », a tweeté le président français Emmanuel Macron.
Les dirigeants du monde entier ont exprimé lundi leur choc ainsi que leur solidarité avec le peuple français, en déplorant cette perte.
La Première ministre britannique Theresa May a tweeté : « Mes pensées vont au peuple français et aux services d’urgence qui luttent contre le terrible incendie de la cathédrale Notre-Dame ».
La chancelière allemande Angela Merkel a dit qu’elle était profondément attristée par l’incendie.
« Ces horribles images de Notre-Dame en feu font mal. Notre-Dame est un symbole de la France et de notre culture européenne. Nos pensées sont aux côtés des amis français », a tweeté le porte-parole du gouvernement allemand Steffen Seibert au nom de Mme Merkel.
Dans un message adressé à M. Macron, le président italien Sergio Mattarella a écrit que toute l’Italie faisait part de sa solidarité et de son « amitié sincère avec le peuple français ».
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a confié à la chaîne de télévision publique RAI qu’il contacterait le gouvernement français pour lui exprimer sa solidarité après cet incident tragique.
Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa et le Premier ministre Antonio Costa ont eux aussi adressé leur sympathie à M. Macron. « C’est une tragédie pour le peuple français, pour les Européens et même pour le monde entier », a déploré M. Rebelo de Sousa, alors que M. Costa a tweeté qu’une partie de « notre histoire européenne disparaît sous les flammes ».
« Nous sommes profondément attristés par la destruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris. C’est non seulement un désastre national pour la France, mais aussi un désastre pour le patrimoine culturel de l’Europe et du monde. Emmanuel Macron, nous sommes à vos côtés », a indiqué le Premier ministre grec Alexis Tsipras sur Twitter.
« Nous sommes bouleversés par le violent incendie de la cathédrale Notre-Dame. J’aimerais dire à mon amie maire de Paris, Anne Hidalgo, qu’aujourd’hui c’est non seulement Paris et la France qui sont en deuil, mais aussi le monde entier », a quant à lui déclaré le maire de la ville d’Athènes, Georges Kaminis, dans un communiqué publié par son bureau de presse.
Qualifiant l’incendie d' »horrible », le président américain Donald Trump a qualifié d' »horrible » cet incendie, tandis que London Breed, la maire de la ville américaine de San Francisco, qui est jumelée avec Paris, a également exprimé sa solidarité avec les Parisiens.
Le président brésilien Jair Bolsonaro a exprimé ses regrets « au nom de tous les Brésiliens ». « En ce sombre moment, nos prières sont avec le peuple français », a-t-il tweeté.
Le roi Mohammed VI du Maroc a également envoyé un message à M. Macron, exprimant le plein soutien et la solidarité avec le peuple français en son nom et au nom du peuple marocain.
Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a exprimé son « horreur » aux images du feu, présentées en direct dans le monde entier.
« Horrifié par les images de l’incendie qui dévaste la cathédrale Notre-Dame – un joyau unique du patrimoine mondial qui règne sur Paris depuis le XIVe siècle », a-t-il tweeté en ajoutant : « Mes pensées vont au peuple et au gouvernement français ».
La directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Audrey Azoulay, a fait part sur Twitter de son « immense émotion devant le dramatique incendie » survenu dans la cathédrale Notre-Dame.
« L’UNESCO suit de près la situation et se tient aux côtés de la France pour sauvegarder et réhabiliter ce patrimoine inestimable », a-t-elle souligné.
L’important incendie s’est déclaré lundi à 18h45 heure locale dans les combles de la cathédrale et les sapeurs-pompiers sont parvenus à circonscrire les flammes vers 23h, lesquelles étaient toujours actives mais leur intensité a baissé.
Une enquête judiciaire a été ouverte pour « destruction involontaire par incendie », ce qui semble exclure le motif criminel. Selon plusieurs médias français, un court-circuit électrique au niveau des combles en travaux pourrait être à l’origine du drame. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.