TÉHÉRAN, 16 février (Xinhua) — Le Pakistan « fournit un abri aux terroristes » qui ont commis des crimes en Iran, a déclaré samedi le commandant en chef du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC).
« Le gouvernement du Pakistan devrait être tenu responsable des crimes que les terroristes ont commis dans la province iranienne du Sistan-et-Baloutchistan », a dit le commandant en chef Mohammad Ali Jafari.
Dans ses propos, le commandant de l’IRGC fait référence au récent attentat-suicide, revendiqué par un groupe sunnite radical, Jaish al-Adl, dans le sud-est de l’Iran, qui a tué 27 membres de l’IRGC et blessé 13 autres personnes.
Au cours de ces dernières années, la province du Sistan-et-Baloutchistan, située à la frontière avec le Pakistan et l’Afghanistan, a été le théâtre d’affrontements sanglants entre les forces de sécurité iraniennes et le groupe Jaish al-Adl. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.