ACTUALITES JERUSALEM, 4 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Israël a attaqué samedi environ 70 cibles militaires du Hamas et du Jihad islamique dans la bande de Gaza, selon un rapport des Forces de défense israéliennes.
L’attaque israélienne a fait suite à un tir de barrage de plus de 200 roquettes lancées depuis la bande de Gaza sur le sud d’Israël aux environs de 10 heures locales, blessant deux personnes, dont une femme de 80 ans gravement atteinte, dans la ville de Kiryat Gat.
Selon les médias israéliens, lors de l’attaque de Tsahal sur la bande de Gaza, un enfant palestinien âgé de 14 mois aurait été tué.
L’armée israélienne a précisé que l’un des objectifs palestiniens détruits était un tunnel transfrontalier du Jihad islamique d’une profondeur de 20 mètres situé dans le sud de la bande de Gaza.
En outre, d’autres cibles du Jihad islamique ont été touchées, notamment des complexes militaires et des camps de réfugiés.
Selon les Forces de défense israéliennes, cinq complexes militaires du Hamas situées dans la ville de Gaza ont également été attaquées. Elles servent à l’entraînement et à la fabrication d’armes.
D’après Tsahal, l’un des camps sert à la force navale du Hamas. Un complexe commun appartenant aux deux organisations a également été attaqué dans la ville de Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.