ACTUALITES JERUSALEM, 6 décembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Le Benyamin Netanyahu s’est rendu jeudi à la frontière avec le Liban, déclarant qu’ fera « tout ce qui est nécessaire » pour empêcher le Hezbollah de construire des tunnels transfrontaliers.
Il y a deux jours, l’ avait lancé l’opération baptisée « Bouclier du Nord » pour « localiser et empêcher » les tunnels creusés par le Hezbollah, branche armée chiite libanaise.
Le Premier ministre israélien a tenu ces propos lors d’une tournée officielle d’ambassadeurs étrangers dans le nord d’Israël, près de la zone couverte par l’armée pour localiser les tunnels.
Guidés par le commandant du Commandement du Nord, Yoav Strick, et le chef du Commandement de la branche terrestre, Amir Abulafia, les ambassadeurs ont visité les alentours d’un tunnel que l’armée israélienne avait découvert mardi.
« Israël espère une condamnation sans équivoque du Hezbollah, l’imposition de sanctions supplémentaires contre l’Iran, une condamnation par le gouvernement libanais et une demande que ce même gouvernement cesse d’approuver que son territoire soit utilisé à des fins d’attaques contre Israël », a insisté M. Netanyahu devant les ambassadeurs.
Jeudi également, un haut responsable israélien, qui a préféré garder l’anonymat, a déclaré aux médias locaux que l’armée israélienne pourrait prolonger l’opération et mener des actions sur le territoire libanais.
Les tunnels « sont plus larges et plus longs et leur objectif est de transférer tous les bataillons et les forces sur le territoire israélien, en prenant en otage et le contrôle des villes et villages israéliens », a estimé le responsable.
Mercredi, le président du parlement libanais, Nabih Berri, a affirmé lors d’une réunion avec la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) qu’Israël n’avait fourni aucune preuve tangible de l’existence de ces tunnels transfrontaliers. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.