ALMATY (Kazakhstan), 15 mai (Xinhua) — La Chine et le Kazakhstan doivent mieux coordonner leurs stratégies de développement et renforcer leur coopération au niveau local, a déclaré mercredi le vice-Premier ministre chinois Han Zheng.
M. Han, qui est également membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a tenu ces propos durant sa rencontre avec Alikhan Smailov, premier vice-Premier ministre et ministre des Finances du Kazakhstan, au cours du deuxième Forum de coopération locale Chine-Kazakhstan à Almaty.
Au cours de sa rencontre avec M. Smailov, M. Han a salué l’amitié sincère qui unit les deux pays, ainsi que le développement rapide du partenariat stratégique global sino-kazakh sous la direction des deux chefs d’Etat.
Il a ajouté que les deux pays devaient faire bon usage des mécanismes de coopération intergouvernementale en place, résoudre leurs problèmes par des négociations rapides, et promouvoir la coopération entre leurs entreprises.
Faisant écho aux propos de M. Han, M. Smailov a salué le niveau inégalé de confiance politique mutuelle qui règne entre les deux pays, ainsi que l’étendue de leur coopération actuelle.
Il a indiqué que le Kazakhstan était prêt à travailler de concert avec la Chine pour mieux aligner leurs stratégies de développement respectives – nommément, la nouvelle politique économique du Kazakhstan appelée « la Route Lumineuse » et l’initiative chinoise « la Ceinture et la Route ».
Le Kazakhstan est notamment prêt à augmenter ses exportations de produits agricoles, énergétiques et miniers vers la Chine, et à faire de nouveaux efforts pour faciliter la coopération bilatérale en matière de capacités de production, de finance, de logistique et d’infrastructures, a affirmé M. Smailov.
Dans un discours prononcé pendant le forum, M. Han a par ailleurs souligné l’importance de la coopération locale, et a appelé à une meilleure coordination politique, à des liens économiques plus forts, à une connectivité améliorée et à des échanges locaux plus étroits entre les deux pays.
Il a en outre appelé la Chine et le Kazakhstan à saisir de nouvelles opportunités pour mieux aligner leurs stratégies de développement respectives, à exploiter au maximum la complémentarité de leurs atouts respectifs, à développer de nouveaux atouts, et à se doter d’un réseau d’interconnexions plus étendu.
Enfin, les deux pays doivent relever ensemble les nouveaux défis qui se présentent, nouer de nouvelles amitiés, s’opposer avec détermination au protectionnisme commercial, resserrer leurs liens au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), faire franchir une nouvelle étape à leurs relations de niveau local, et contribuer de concert à la construction de la Ceinture et de la Route, a indiqué M. Han. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.