ACTUALITES BEIJING, 14 décembre 2018 (Youpost – Xinhua) — La Chine a exprimé vendredi sa ferme opposition à un acte lié au Tibet approuvé récemment par le Sénat américain, et a appelé à sa non promulgation.
Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, s’est exprimé ainsi lors d’un point presse quotidien, en réponse à l’adoption cette semaine par le Sénat américain, de l’Acte 2018 d’accès réciproque au Tibet.
Cet acte, actuellement présenté à la Maison Blanche pour sa promulgation en loi par le président Donald Trump, cherche à promouvoir l’accès au Tibet pour les diplomates, journalistes et touristes américains tout en refusant l’entrée aux Etats-Unis aux officiels chinois, jugés responsables de la restriction de l’accès au Tibet.
« L’acte interfère dans les affaires intérieures de la Chine au mépris des faits, et va à l’encontre des normes basiques des relations internationales », a déclaré M. Lu.
« La Chine s’oppose fermement à cet acte, et l’a formulé de manière solennelle auprès de la partie américaine », a-t-il ajouté.
Soulignant que les affaires liées au Tibet font partie des affaires intérieures de la Chine dans lesquelles aucun pays ne peut en s’immiscer, le porte-parole a indiqué que tous les étrangers qui voulaient visiter la région autonome du Tibet pouvaient en faire la demande à travers les canaux normaux.
Chaque année, un grand nombre de résidents chinois et étrangers visitent le Tibet pour le tourisme ou les affaires, a-t-il noté, ajoutant que près de 40.000 citoyens américains avaient visité le Tibet depuis 2015, dont le chef de l’opposition de la Chambre des représentants des Etats-Unis, de nombreux sénateurs et d’autres groupes.
« Les accusations contre la Chine dans cet acte sont sans aucun fondement et absolument inacceptables par le gouvernement et le peuple chinois », a-t-il souligné.
« Nous exhortons les organes administratifs américains à prendre des mesures immédiates pour arrêter sa promulgation afin d’éviter de porter atteintes aux relations sino-américaines, et à la coopération dans les domaines majeurs », a-t-il ajouté. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.