SOTCHI (Russie), 14 mai (Xinhua) — Une approche pratique est essentielle, afin de résoudre le dossier nucléaire dans la péninsule coréenne, a déclaré lundi le conseiller d’Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi.
La dénucléarisation est dans une impasse depuis le deuxième sommet entre le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) Kim Jong Un et le président américain Donald Trump, qui s’est conclu sans accord fin février dans la capitale vietnamienne, Hanoï, a indiqué M. Wang lors d’une conférence de presse à l’issue de sa rencontre à Sotchi avec son homologue russe Sergueï Lavrov.
La principale cause de cette stagnation est l’absence d’une feuille de route pratique et réalisable acceptée par les deux parties, a-t-il noté.
Cependant, le fait que les deux pays n’ont pas renoncé à la résolution de ce dossier par la voie de la négociation démontre que le processus de règlement n’a pas été mis en échec, selon lui.
Les dirigeants des deux pays se sont clairement engagés, dans la déclaration de Singapour à l’issue de leur premier sommet en juin dernier, à construire un nouveau type de relation afin de réaliser en même temps la dénucléarisation de la péninsule et la signature d’un traité de paix, suscitant l’approbation de la communauté internationale.
La Chine continuera de jouer un rôle constructif dans la dénucléarisation de la péninsule coréenne, afin de maintenir la sécurité et de promouvoir le développement économique de la RPDC, avec comme objectif à long terme l’avènement de la stabilité dans la péninsule, a promis M. Wang. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.