INCHEON (Corée du Sud), 3 avril (Xinhua) — La Corée du Sud a remis mercredi à la Chine les restes de dix soldats chinois tués pendant la guerre de Corée (1950-1953).
La cérémonie de remise a eu lieu à l’aéroport international d’Incheon, à l’ouest de Séoul, la capitale sud-coréenne.
Au cours de la cérémonie, les troupes sud-coréennes ont remis les cercueils, couverts du drapeau national chinois, aux soldats chinois qui les ont transportés à bord d’un avion.
Il s’agit de la sixième cérémonie de remise des dépouilles de soldats chinois. La Corée du Sud avait remis les restes de 589 soldats chinois tués pendant la guerre de Corée, dont 437 en 2014, 68 en 2015, 36 en 2016, 28 en 2017 et 20 en 2018.
Les deux pays se consultent chaque année sur la restitution des restes de soldats chinois retrouvés en Corée du Sud. La remise a été généralement effectuée quelques jours avant la fête des morts (Qingming).
Le ministère sud-coréen de la Défense a déclaré dans un communiqué que la cérémonie de remise faisait partie des efforts pour guérir la cicatrice de la guerre et transmettre le message de la paix en faveur de la stabilité régionale. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.