ACTUALITES BUDAPEST, 12 février 2019 (Youpost – Xinhua) — Le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto a indiqué lundi qu’en tant que pays membre solide et confiant de l’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord), la peut avoir de bonnes relations avec la et la .
Il a prononcé ces remarques lors d’une conférence de presse tenue conjointement avec le secrétaire d’Etat américain , en visite dans ce pays d’Europe centrale.
Selon le chef de la diplomatie hongroise, les exportations de la Hongrie vers la Chine ne représentent que 1,2% de celles de l’ (UE), et les entreprises allemandes et britanniques sont les principaux partenaires de la Chine au sein de l’UE.
En ce qui concerne la Russie, il a demandé aux critiques hongrois de cesser « d’être hypocrites », puisque « le gazoduc Nord Stream partant de la Russie a été construit par des entreprises allemandes et non hongroises ».
Il a souligné que la coopération en matière d’économie et de défense entre la Hongrie et les existait déjà mais que depuis l’arrivée au pouvoir de l’administration Trump, les deux pays ont entamé une nouvelle reconstruction des relations politiques.
« Nos gouvernements partagent des positions similaires sur de nombreuses questions politiques et internationales », a déclaré M. Szijjarto. « La politique patriotique et l’intérêt national passent avant tout, et c’est notre devoir fondamental de garantir la sécurité de nos propres citoyens. »
a mis en garde son allié de l’OTAN contre des liens trop étroits avec et . « La Russie autocratique n’a jamais été l’amie d’aucun petit pays d’Europe centrale au cours des 300 dernières années », a averti M. Pompeo.
Le plus haut diplomate américain a rencontré le Premier ministre hongrois et poursuivra sa tournée européenne en Slovaquie, puis en Pologne. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.