ACTUALITES KUALA LUMPUR, 29 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — La banque centrale malaisienne a déclaré mercredi dans un communiqué que le pays soutenait un commerce libre et équitable, et ne se livrait pas à des pratiques monétaires déloyales.
Il n’y a pas de conséquences pour l’économie malaisienne du fait de l’inclusion de ce pays d’Asie du sud-est dans la liste de surveillance des potentiels manipulateurs de devises établie par le Trésor américain, a souligné la Bank Negara Malaysia (BNM).
« L’économie malaisienne reste résistante, soutenue par de solides fondamentaux économiques, notamment la flexibilité dégagée par un taux de change flottant et une balance extérieure excédentaire », selon le communiqué.
La Malaisie a été placée sur la liste de surveillance américaine dans le cadre d’un rapport publié mardi par le Trésor sur les politiques macroéconomiques et de change des principaux partenaires commerciaux.
« La Malaisie adopte un régime de taux de change flottant. Le taux de change du ringgit (monnaie malaisienne, ndlr) est déterminé par le marché et n’est pas utilisé pour la compétitivité des exportations », indique le communiqué, ajoutant que l’intervention de la banque centrale au cours des dernières années allait dans les deux sens du marché des changes.
Selon la banque, l’excédent de la balance courante du pays reflète la nature diversifiée de l’économie malaisienne.
« En tant que petite économie très ouverte, le compte courant de la balance des paiements de la Malaisie est affecté à la fois par des développements internes et externes, y compris des facteurs conjoncturels et structurels », a-t-elle déclaré.
Elle a également expliqué que près de la moitié de l’excédent commercial du pays était tracté par les exportations de produits de base, largement influencées par la demande et l’offre mondiales, à l’opposé du taux de change.
L’excédent des produits manufacturés, en revanche, est en partie dû à la présence de longue date en Malaisie de grandes sociétés multinationales axées sur l’exportation, y compris des sociétés américaines, a-t-elle ajouté. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.