ACTUALITES TAIYUAN, 27 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — La police de la province du Shanxi, dans le nord de la Chine, a rapatrié une assiette précieuse en bronze, une relique culturelle perdue depuis longtemps, ont annoncé samedi les autorités locales.
La police du Shanxi a reçu des informations en juin 2018 selon lesquelles une relique culturelle importante, figurant sur la liste de protection de l’Etat, avait été vendue illégalement à l’étranger par un groupe de pilleurs de tombes il y a plusieurs années.
L’assiette en bronze Jin, datant de la période des Printemps et Automnes (770-476 av. J.-C.) a changé de mains dans plusieurs provinces, avant d’être vendue à l’étranger. La police a passé des mois pour localiser le trésor perdu, les pilleurs de tombes et les trafiquants impliqués.
Selon des archéologues, l’assiette est une vaisselle sacrificielle conçue pour l’empereur Jin il y a 2.600 ans. La relique fait 40 cm de diamètre et pèse plus de 7 kilos.
L’assiette en bronze, sur laquelle sont gravés des dragons, des tortues, des oiseaux aquatiques, des grenouilles, des poissons et d’autres animaux, est considérée comme un sympole propice de royauté, de longévité et de fortune dans la culture chinoise.
Par ailleurs, 183 caractères sont gravés à la surface intérieure de l’assiette. Ils sont considérés comme un témoignage culturel précieux pour les chercheurs, car ils ont pour thème la prospérité de l’empire Jin.
Le Shanxi a renforcé sa lutte contre les crimes liés aux reliques culturelles ces dernières années. En 2018, la police a découvert 589 crimes de ce type, arrêté 885 suspects et démantelé 98 gangs. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.