ACTUALITES , 12 février 2019 (Youpost – Xinhua) — Le régulateur russe des télécoms Roskomnadzor a déclaré mardi qu’il allait sanctionner et si les deux refusent de rapatrier en les bases de données d’utilisateurs russes.
« Les sociétés devront rapatrier les bases de données dans un délai déterminé qui, je suppose, sera d’environ neuf mois, faute de quoi elles seront sanctionnées », a déclaré le chef du Roskomnadzor, Alexander Zharov.
Il a dit que des représentants de Twitter et Facebook doivent rencontrer des responsables du Roskomnadzor d’ici la fin du mois de février pour discuter du problème.
La législation russe exige des fournisseurs de services Internet qu’ils stockent et traitent les données personnelles des citoyens russes sur le territoire de la Russie.
Roskomnadzor a le droit d’imposer des amendes ou même de bloquer des sociétés Internet si elles violent la législation russe.
En décembre, Roskomnadzor a condamné Google à une amende de 500 000 roubles (environ 7 625 dollars des États-Unis) parce que la société avait omis de retirer des liens vers des informations interdites.
L’année dernière, Roskomnadzor a tenté de bloquer l’application de messagerie instantanée Telegram en Russie parce qu’elle refusait de fournir des données d’utilisateurs, mais sa tentative a échoué. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.