ACTUALITES MOSCOU, 18 décembre 2018 (Youpost – Xinhua) — La Russie devra prendre des mesures supplémentaires pour renforcer sa sécurité si les États-Unis se retirent du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine.
Le retrait des États-Unis du traité FNI pourrait ruiner l’ensemble du système de contrôle des armes, a expliqué le président russe.
« Une telle mesure aura les conséquences les plus négatives et affaiblira sensiblement la sécurité régionale et mondiale », a affirmé M. Poutine qui s’exprimait lors d’une réunion du ministère russe de la Défense.
« En fait, sur le long terme, il s’agit de la dégradation et même de l’effondrement de toute l’architecture de contrôle des armes et de la non-prolifération des armes de destruction massive », a-t-il souligné.
Depuis longtemps, Washington accuse Moscou d’avoir violé ses obligations inscrites dans le traité pour justifier son retrait unilatéral, violant ainsi lui-même le traité, a fait remarquer le président russe.
Le traité joue un rôle stabilisateur, qui permet de maintenir un certain niveau de prévisibilité et de modération dans la sphère militaire, a-t-il poursuivi.
M. Poutine a ajouté que la Russie est toujours ouverte à toute proposition et initiative menant au renforcement de la sécurité universelle, y compris la prévention d’une nouvelle course aux armements dans l’intérêt non seulement de la Russie, mais également des États-Unis et du monde entier. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.